• es
    • fr

Informations

Entretien avec Jean Michel Granier Directour General de Martrafer France

Nom de l’entreprise: MATRAFER FRANCE 

Date de création: 28.07.2005 

Quelle est votre profession dans l’entreprise? 

DIRECTEUR GENERAL 

quoi se dédie précisément l’entreprise? 

NEGOCE DE MATERIAUX DE CONSTRUCTION ET IMPORT DE CIMENT ET PRODUITS DERIVE. Nous avons 2 négoces de matériaux situés au Soler (4500 m²) et Argelès (4700 m²) plus un show-room de carrelages (580 m²) à Perpignan. 

Sur quelles valeurs reposent-t-ils? 

Nous sommes une entreprise familiale à taille humaineNotre priorité est le service apporté au client. 

Quel est le prototype de clients? 

Nous avons une clientèle variée allant du négoce de matériaux, la grande distribution, les entreprises de bâtiment, l’artisan et le particulier. 

Quelle est la philosophie de votre entreprise? 

Nous avons le respect des engagements passés avec nos fournisseurs afin d’établir une relation stable dans la durée. Nous valorisons le partenariat, afin de pouvoir ensemble faire croitre notre chiffre d’affaires.  

Nous travaillons avec Élite Cements depuis 2009 avec qui nous avons mis en place un partenariat durable, et avons conjointement développé la vente de ciment et de colles à carrelage. 

La crise du Covid-19 est sans précédent au niveau mondial dans tous les secteurs, tant les services, comme industriels, sanitaires, etc. et surtout sociales. Quelles mesures sont prises dans votre entreprise pour minimiser l’impact? 

Nous avons mis en place les mesures sanitaires correspondantes à notre type d’activité. Distributeurs de gel hydroalcoolique, respect des gestes barrières, port du masque obligatoire, cheminement fléché à l’intérieur des magasins, et pose de vitrage de protection aux comptoirs et dans les bureaux. Prise de température du personnel chaque jour. 

Quels sont les défis à court et moyen terme? 

Nos objectifs sont un développement progressif, par la création de 2 nouveaux points de vente d’ici fin 2020 afin de d’élargir notre clientèle et augmenter notre volume de ventes.

Read more

Entretien avec Ramón Ortiz Mingol PDG de Formigons Vila-real SL

En quoi Formi-real est-elle spécialisée? 

Notre entreprise est spécialisée dans la fabrication et le transport de béton frais. Nous nous engageons également à agir selon de bonnes pratiques professionnelles qui garantissent la qualité du produit, la protection de l’environnement et la conservation des ressources naturelles. 

Quels sont les principes de base de l’entreprise? 

Durabilité: nous sommes très attachés à l’environnement. Innovation: Nous nous engageons à améliorer et à développer constamment nos produits. Qualité: en utilisant les meilleurs matériaux pour la fabrication de produits et Engagement: à satisfaire nos clients. 

Quel est le prototype client de l’entreprise? 

Par chance, nous avons toutes sortes de clients, des entreprises de référence du secteur provincial de la construction aux professionnels du secteur, en passant par les petites et moyennes entreprises. Notre professionnalisme et notre technologie nous permettent de répondre à toutes les demandes avec une ponctualité rigoureuse.

Quelle est la philosophie de Formi-real? 

L’objectif prioritaire est de s’assurer que nos bétons et mortiers sont conformes aux normes, réglementations et spécifications des clients qui les concernent dans chaque cas et, d’autre part, de maintenir nos installations et services conformément aux lois en vigueur applicables dans le pays et aux réglementations internationales. La philosophie de Formi-real est de se différencier par la qualité, à la fois dans nos processus de production et dans le service à la clientèle, tout en pratiquant des prix très compétitifs sur le marché. 

Quelles dont les technologies et les ressources humaines dont le site dispose? 

La technologie de notre site nous permet de fabriquer du béton ayant des caractéristiques particulières en fonction des besoins de chaque projet. Nos systèmes de production hautement mécanisés et l’optimisation dans la gestion de nos processus nous donne la possibilité de fabriquer du béton selon les spécifications exigées. Concernant les ressources humaines et techniques, nous disposons d’un personnel qualifié doté d’une longue expérience dans le secteur, ce qui nous permet de faire face à de gros chantiers, sans pour autant laisser de côté les petits travaux. 

La crise de la Covid-19 n’a pas de précédent au niveau mondial dans tous les secteurs, qu’il s’agisse des services, de l’industrie, de la santé, etc. et surtout du secteur social. Quelles sont les mesures prises à Formi-real pour en minimiser l’impact ? 

À l’heure actuelle, le marché est ce qu’il est et nous devons vivre avec. Ce qu’il faut faire, c’est s’adapter assez rapidement aux nouveaux changements et essayer de maintenir le chiffre d’affaires nécessaire au maintien de l’entreprise. Il faut être intelligent et caméléon, et si possible, aller un peu de l’avant pour anticiper l’avenir. 

Quels sont les enjeux de Formi-real à court et moyen terme? 

Le défi est de maintenir le niveau d’innovation et de compétitivité qui nous permet de nous rester présent sur le marché, en conservant ainsi les niveaux d’activité et d’emploi jusqu’à la reprise du marché. Parallèlement, chez Formi-real, nous nous efforçons de faire passer le message stipulant que le ciment peut contribuer dans une large mesure à l’amélioration de la qualité de vie de nos concitoyens. 

Read more

Élite Cementos a célébré la fête des mères avec l’ensemble des membres de son personnel en leur offrant un bouquet

Dans notre entreprise, les personnes constituent notre principale valeur ; c’est pourquoi nos actions sont toujours orientées vers le bien-être de nos collaborateurs. Pour cette raison, vendredi dernier, en commémoration du dimanche 2 mai, jour de la fête des mères, conformément à nos politiques de Responsabilité Sociale d’Entreprise, nous voulions offrir à tous les employés d’Élite Cementos un bouquet de fleurs, afin qu’ils puissent le donner à leur mère. De cette manière, nous poursuivons également notre stratégie de soutien du tissu commercial de Castellón, puisque les bouquets ont été commandés à La Botiga de La Flor du Grao de Castellón.  

Grâce à ces initiatives, nous renforçons également le sentiment d’appartenance des personnes qui composent Élite Cementos, en étant présents dans la sphère personnelle les jours indiqués.   

Notre entreprise s’efforce en permanence de mener des actions qui renforcent notre stratégie RSE dans laquelle les personnes qui composent Élite, l’entourage le plus direct tel que Grau ou la ville de Castelló, et l’environnement sont les principaux protagonistes. 

Read more

Élite Cementos a offert 65 livres achetés auprès de l’association MEF2C, à l’école Sebastián Elcano du Grao de Castellón

Notre société Élite Cementos, conformément à sa politique de responsabilité sociale d’entreprise, a livré à l’école maternelle et primaire Juan Sebastián Elcano, du Grao de Castellón, 65 livres « Les cigognes ne se trompent jamais » achetés à l’association MEF2C, afin d’aider à approfondir la recherche sur cette maladie. 

Les livres ont été donnés pour que les élèves de CM1 et CM2 puissent connaître, à travers une histoire pour enfants, de manière originale, amusante et émotionnelle l’histoire des garçons et des filles du MEF2C et de leurs familles. 

Vendredi 23 avril dernier, à l’occasion de la journée du livre, la cérémonie de remise s’est déroulée dans les locaux de l’école, à laquelle ont participé : au nom de l’association MEF2C, Celia (touchée par l’altération génétique) et sa mère Amanda ; la directrice de l’école Juan Sebastián Elcano, Esther Vicent, José Manuel Carot, directeur commercial national et Jesus Mut, responsable de la RSE pour le compte d’Élite Cementos. 

L’association MEF2C a vu le jour grâce aux parents des personnes atteintes du syndrome, dans le but de lui donner de la visibilité et, surtout, de récupérer des fonds pour la recherche dirigée par le Docteur Stuart Lipton et soutenue par son équipe (Institut Scintillon de San Diego). Si cette recherche se poursuit, on pourra probablement obtenir un traitement pour les enfants atteints de cette altération du gène MEF2C. 

Vous trouverez plus d’informations sur l’Association MEF2C sur le lien suivant: Association MEF2C 

Read more

Élite Cementos participe à la collecte de bouchons pour Alba

Depuis environ 3 ans, chez Élite Cementos, nous collaborons à la collecte de bouchons pour la fondation SEUR et ACTECO. Actuellement, ils visent à améliorer la qualité de vie d’Alba, afin qu’elle puisse faire tout ce que les enfants de son âge font d’une manière plus simple. C’est pourquoi nous disposons d’un espace où les employés peuvent déposer leurs bouchons solidaires.  

La Fondation SEUR et ACTECO sont à l’initiative de cette action de solidarité, et sont également  les responsables de la collecte des 80 tonnes nécessaires pour permettre de changer la vie d’Alba.  

Alba est une fillette de 3 ans qui souffre d’amyotrophie spinale (AMS). Il s’agit d’une maladie génétique qui attaque les motoneurones de la moelle épinière. Il n’existe actuellement aucun remède pour l’AMS, mais le traitement consiste à maîtriser les symptômes et à éviter les complications.  

La collecte de ces bouchons permet de financer le traitement avec le premier exosquelette infantile, pour améliorer la qualité de vie d’Alba. Pour plus d’informations, vous pouvez trouver les affiches concernant l’action de solidarité sur le lien suivant: https://bit.ly/3tmpKJq 

Read more

Élite Cementos acquiert de nouveaux chariots élévateurs électriques pour continuer à prendre soin de l’environnement

La société a remplacé les anciens chariots élévateurs fonctionnant au diesel B, par de nouveaux chariots électriques alimentés par batterie. Ce remplacement permet de réduire l’impact environnemental grâce à la réduction des émissions et à l’élimination des pertes d’huile, mais également d’améliorer la sécurité des personnes qui les utilisent.   

Ces nouveaux engins sont 100% électrique grâce à des batteries, qui agissent comme un contrepoids, augmentant ainsi la stabilité du véhicule et sa sécurité. De plus, ces nouveaux chariots disposent d’une mécanique plus électronique qui élimine certains circuits hydrauliques, permettant ainsi de réduire les fuites d’huile, et par conséquent d’avoir moins de résidus, et une meilleure efficacité.   

Pour alimenter ces nouveaux chariots, Élite consomme l’énergie de type A dont elle dispose. Les sources d’électricité que consomme l’entreprise proviennent uniquement de centrales de transformation écologiques (éolienne, hydraulique, solaire, etc.), et en aucun cas de centrales thermiques et nucléaires.   

Il est à noter que, pour accroître la durabilité de ses installations, Élite a intégré une nouvelle technologie  permettant des démarrages de machine mieux contrôlés et une consommation d’énergie bien moindre pour une plus grande efficacité dans l’ usine.  

Read more

Service de blanchisserie pour les travailleurs d’Élite Cementos 

Dorénavant, Élite Cementos disposera d’un service de blanchisserie pour ses employés. Ils pourront ainsi utiliser gratuitement le service de nettoyage de leurs vêtements de travail et de leurs EPI. 

Pour mener à bien cette tâche, Élite Cements a engagé la société IlunionLavandería précisément en raison de son engagement social. IlunionLavandería vise à générer une économie inclusive, par la création d’emplois de qualité pour les personnes handicapées dans le secteur de la blanchisserie industrielle, mais aussi par son engagement ferme en faveur de la gestion durable de l’eau et de la lutte contre le changement climatique. 

Par conséquent, chez Élite Cementos, nous comptons sur Ilunion Lavandería pour offrir à nos travailleurs ce nouveau service gratuit qui, nous l’espérons, rendra leur travail quotidien plus satisfaisant. 

Pour plus d’informations sur Ilunion Lavanderías, vous pouvez cliquer sur ce lien. 

Read more

Rafa Simó, Président de l’Autorité Portuaire de Castellón

Depuis que vous êtes devenu président de PortCastelló, quelles priorités stratégiques vous êtes-vous fixées pour gagner en compétitivité et être un port de référence en matière de croissance économique, de création d’emplois et de respect de l’environnement?

J’ai envisagé la direction de PortCastelló basée sur trois piliers stratégiques: l’économie, la durabilité et l’aspect social. Du point de vue économique – quelle est la partie essentielle d’un port -, notre objectif est de poursuivre notre croissance et d’être le moteur économique de toute la province.

C’est pourquoi il est nécessaire de continuer à investir pour être attractif pour les entreprises, maintenir le trafic et en attirer de nouveaux. Du point de vue du développement durable, nous avons deux lignes d’action: d’une part, l’importance dans la diversification des transits qui a conduit PortCastelló à être l’un des trois ports de tout le système portuaire espagnol qui fait partie du “top 10” du trafic de toutes sortes de marchandises; et d’autre part, l’investissement dans la gestion environnementale, qui nous a permis de construire des entrepôts pour les vracs solides, les lave-roues, les écrans de protection et les systèmes de collecte d’informations … Le troisième pilier est le critère plus social. Le port doit renforcer ses relations avec son environnement le plus proche, tel qu’Almassora ou El Grau, mais aussi avec les territoires qui sont plus éloignés et ne reconnaissent pas encore le port comme un outil disponible pour toute la province permettant le développement économique.

C’est la raison pour laquelle l’une de mes premières actions a été d’inviter le président du Conseil provincial au conseil d’administration, car je crois qu’il peut agir en tant que porte-parole pour diffuser le travail effectué à partir du port.

L’aménagement du Quai Sud est l’un des enjeux de votre gestion. Quelles infrastructures, aussi bien publiques que privées, permettront de valoriser cette zone et d’attirer davantage d’investissements?

Le Quai Sud est un joyau que nous sommes déjà en train de polir et nous continuerons à le faire car il s’agit un espace unique dans notre environnement. Il ne faut pas oublier que, grâce au Plan Général d’Aménagement Urbain (PGOU) de Castellón, le développement du Quai Sud disposera d’une zone logistique dotée d’une très bonne liaison routière. De plus, il aura un accès ferroviaire et une gare intermodale qui nous permettra de gagner en compétitivité. Nous travaillons en ce sens, main dans la main avec l’Adif (Administrateur des Infrastructures Ferroviaires) et le ministère des transports pour que cet accès ferroviaire, la gare intermodale ainsi que la liaison ferroviaire intérieure entre les quais deviennent une réalité dès que possible. D’autre part, nous sommes en train de développer une partie du Quai Sud, qui comprend, entre autres, la construction du passage supérieur sur le canal Iberdrola et une route qui reliera le rond-point pour accéder au quai sud avec la zone des vracs liquides, un nouveau poste d’amarrage pour ce type de marchandises, ainsi que l’urbanisation des parcelles en vue de leur concession ultérieure. Et la société privée est également en train de réaliser des investissements dans de nouveaux  entrepôts, tels que ceux actuellement construits par PortSur.

Comme vous l’avez mentionné, l’accès ferroviaire sud, la gare intermodale et la liaison ferroviaire interne sont trois projets cruciaux. Dans quelle phase se trouvent-ils?

Le projet de liaison ferroviaire entre les quais est bien avancé. Mais, nous voulons adapter ce chantier au reste des opérations, en particulier l’accès ferroviaire sud. Lors d’une récente visite du Ministre José Luis Ábalos, nous lui avons demandé de prendre en compte PortCastelló dans le plan de relance sur lequel travaille le gouvernement espagnol.

L’aménagement du Quai Sud est l’un des enjeux de votre gestion. Quelles infrastructures, aussi bien publiques que privées, permettront de valoriser cette zone et d’attirer davantage d’investissements?

Le Quai Sud est un joyau que nous sommes déjà en train de polir et nous continuerons à le faire car il s’agit un espace unique dans notre environnement. Il ne faut pas oublier que, grâce au Plan Général d’Aménagement Urbain (PGOU) de Castellón, le développement du Quai Sud disposera d’une zone logistique dotée d’une très bonne liaison routière. De plus, il aura un accès ferroviaire et une gare intermodale qui nous permettra de gagner en compétitivité.

Nous travaillons en ce sens, main dans la main avec l’Adif (Administrateur des Infrastructures Ferroviaires) et le ministère des transports pour que cet accès ferroviaire, la gare intermodale ainsi que la liaison ferroviaire intérieure entre les quais deviennent une réalité dès que possible. D’autre part, nous sommes en train de développer une partie du Quai Sud, qui comprend, entre autres, la construction du passage supérieur sur le canal Iberdrola et une route qui reliera le rond-point pour accéder au quai sud avec la zone des vracs liquides, un nouveau poste d’amarrage pour ce type de marchandises, ainsi que l’urbanisation des parcelles envue de leur concession ultérieure.

Et la société privée est également en train de réaliser des investissements dans de nouveaux entrepôts, tels que ceux actuellement construits par PortSur.

Rendre le port de Castellón plus durable est également l’un de vos objectifs. Quelles actions avez-vous planifiées?

L’une des nombreuses actions de l’ancien président du Port, Paco Toledo, a été d’imprégner l’ensemble de la communauté portuaire avec des critères environnementaux. Par exemple, sur le quai nord, il y a déjà des lave-roues et la construction d’entrepôts pour les vracs solides a été exigée dans les bases d’adjudication de deux terminaux. De plus, à l’heure actuelle, nous disposons de 5 compteurs de qualité de l’air et nous travaillons avec le ministère de l’Environnement pour installer de nouveaux systèmes de collecte d’informations, à la fois plus de compteurs de qualité de l’air et des nez électroniques ; mais également pour que l’obtention et la communication de toutes ces données soient effectuées de manière transparente.

D’autre part, nous venons d’approuver une procédure de l’administration précédente de Paco Toledo, à savoir: le Code de bonnes pratiques environnementales. Il s’agit de marquer les opérations tant lors de l’arrimage des vrac, que lors de la collecte de ces vrac ou leur transport …

Il ne fait aucun doute que vous êtes arrivé au port à un moment difficile. Comment la crise de la COVID-19 a-t-elle affecté PortCastelló? Dans quelle mesure la Covid affecte-t-elle?

On a vécu des mois très difficiles, principalement en mars, avril et mai. Même si, à partir de juillet, la situation ne semblait pas s’effondrer si brusquement ; et, en août, nous avions des chiffres qui, même s’ils n’étaient pas bons, n’étaient pas si mauvais: nous avons augmenté de 1% par rapport au mois d’août précédent, surtout grâce au vrac liquide ; malgré le fait que la marchandise en général n’arrête pas de remonter.

Nous nous adaptons à cette nouvelle réalité et, au final, PortCastelló, grâce à sa diversification, est situé un peu au-dessus de la moyenne. Il est vrai que la covid a dépassé toutes les prévisions que nous avions pour cette année 2020, mais il est également vrai que le secteur de la logistique y a fait face et a mieux résisté que les autres secteurs. Et bien que la covid nous ait touchés, nous avons également perdu un trafic de conteneurs très important qui nous a énormément porté préjudice.

Mediterranean Shipping Company (MSC), considérée comme la deuxième plus grande compagnie maritime au monde, a supprimé ses escales au port de Castellón. Y aura-t-il une chance de récupérer ce trafic?

En fin de compte, c’est une négociation entre deux entreprises privées. Je sais qu’elles sont en pourparlers. L’Autorité Portuaire a également été là pour servir de médiateur car nous souhaitons récupérer ce type de trafic – il convient de noter que cette compagnie maritime fait escale et charge le carrelage, le produit principal avec lequel nous travaillons dans le port de Castellón – C’était un trafic très important en terme de volume et parce que cela a permis de placer Castellón sur la carte des conteneurs à une autre échelle.

Dans ce cas précis, il s’agit d’un transit étroitement lié au secteur de la céramique et il faut garder à l’esprit que quelqu’un doit désormais payer la majoration (100 euros par conteneur) qu’implique le fait de passer par ce port ou par un autre. Il est prouvé que nous sommes plus compétitifs. Notre priorité est de récupérer ce trafic.

PortCastelló a clôturé l’année 2019 avec 10 millions de bénéfices. Quelles sont vos prévisions économiques pour clôturer cette année?

Comme me l’a dit récemment un homme d’affaires, faire des prévisions à plus de 15 jours est très audacieux. Nous avons eu une réunion des autorités portuaires de l’ensemble du systèmevet il est évident que les prévisions ne sont pas celles des années précédentes. Pour le moment, je n’ose pas donner un chiffre approximatif du compte de résultat car nous ne savons pas où nous en serons dans un mois ni comment les entreprises vont réagir. Et bien que l’on ne puisse pas être aussi optimiste que les années précédentes, nous ne sommes pas non plus en mesure d’être pessimistes. Nous aurons un compte de résultat positif. À moins qu’une catastrophe majeure ne survienne, nous maintiendrons cette rentabilité pour le moment.

Vous avez dit que vous demanderez à l’Agence Publique des Ports de l’État de surclasser le port de Castellón du troisième au deuxième groupe. Quelles conditions remplit-il pour cela?

PortCastelló mérite de passer à une catégorie supérieure au sein du système portuaire espagnol pour ses propres mérites, parce que nous remplissons les conditions requises et en reconnaissance d’un travail bien fait. Par conséquent, nous exigeons que Ports de l’Etat réponde à la demande afin que PortCastelló passe au Grade 2. Il est à noter qu’en ce qui concerne le classement dans le trafic de marchandises diverses, nous nous situons en neuvième position. Dans le “Top Ten”.

Nous remplissons toutes les conditions, à la fois en termes de volume de marchandises, de diversification du trafic, de possibilités de croissance, de rentabilité dans les comptes … Le fait de passer dans la catégorie supérieure nous donnerait la possibilité de réinvestir toutes les ressources que nous générons dans l’organisation portuaire.

Le Service des Douanes revient au port de Castellón en début d’année.Qu’implique le retour de ce service pour la communauté portuaire?

Il s’agit de faire preuve de bon sens car on ne comprend pas pourquoi dans une ville avec un port et une communauté portuaire, le service des douanes se trouverait à Ribalta. Deuxièmement, il s’agit de récupérer un service qui n’aurait jamais dû quitter la zone portuaire.

Pour le premier trimestre 2021, il pourrait déjà être en place, une fois que les travaux seront terminés en fin d’année.

Comment comptez-vous encourager les relations entre la ville de Castellón et le port?

Dans l’environnement le plus proche, il faut prévoir dans l’aménagement urbain une liaison entre la zone Muelle de Costa (la zone du Casino) et la plage de Pinar. L’idée est de la relier comme un espace de loisirs supplémentaire et d’ouvrir la zone au public. Bien que nous soyons conscients qu’il ne s’agit pas d’une mesure à court terme. Actuellement, il existe encore des infrastructures portuaires commerciales dans cette zone et l’idée est qu’à la finde ces concessions, nous puissions libérer cet espace pour réaliser cette liaison par la suite. D’autre part, il existe un autre axe de travail qui consiste à véritablement dynamiser l’espace de loisirs, le «Waterfront» de la ville. C’est pourquoi nous avons une série d’infrastructures et de bâtiments pour lesquels un temps plein d’espoir s’ouvre car l’initiative privée parie très fortement tant dans le secteur de l’hôtellerie et des loisirs que dans le secteur des affaires. Le fait que le groupe Simetria ait décidé de déménager ses bureaux dans cette zone du port implique également une circulation de personnes et une relance économique. De plus, avec la nouvelle direction du Casino, nous attendons une dynamisation réelle et continue de la zone portuaire.

Comment promouvoir la relation du Port avec le reste de la province?

PortCastelló n’est pas seulement le port de Castellón, El Grau ou Almassora ; il est aussi celui de Vila-real, Vall d’Uixó, Onda, l’Alcora … de toute la province. C’est un outil que tous les secteurs productifs de chacune de ses villes peuvent utiliser comme valeur ajoutée. Il y a lieu d’expliquer que nous sommes au service de tous les secteurs de la province et pour cela, nous devons être transparents quant à notre gestion.

Comment voyez-vous le port de Castellón dans le futur?

Mon objectif est que le port de Castellón soit reconnu comme le port de toutes et tous. Qu’il soit perçu comme un allié de son environnement et non comme une menace. De plus, je crois que nous avons le potentiel de développer notre «arrièrepays » aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la province. Il y a des entreprises dans la province qui ne profite pas au maximum de ce que le port pourrait leur offrir et d’autres, de l’extérieur, grâce aux investissements nécessaires, qui considèrent PortCastelló comme leur port.

Read more

Élite Cementos collabore chaque mois avec la Cantine Solidaire du Père Ricardo

Parmi les actions de Responsabilité Sociale d’Entreprise menées par notre société Élite Cementos, il y en a une que nous menons tous les mois et à laquelle nous sommes particulièrement attachés en raison de ses racines à Castellón. Il s’agit de notre collaboration avec la Fondation du Père Ricardo.

Chaque mois, nous faisons un don à la Cantine Solidaire du Père Ricardo, une cantine solidaire mise en place il y a plus de 25 ans dans la capitale de La Plana, qui sert des repas aux sans-abri et aux personnes défavorisées.

Le père Ricardo, décédé en 2019 à l’âge de 89 ans, était un prêtre qui a consacré toute sa vie à travailler pour les plus démunis. Aider les autres était l’essence même de son quotidien et sa cantine solidaire sert chaque jour des repas à une centaine de personnes environ.

Chaque mois, Élite Cementos fait des dons à la Cantine solidaire du Père Ricardo auxquels s’ajoute une action spéciale pour Noël.

 

Read more
donacion encuestas

Enquêtes de satisfaction pour soutenir la recherche contre le cancer

Chez Élite Cementos, nous réalisons, chaque année, des enquêtes auprès de nos clients afin de connaître directement leur niveau de satisfaction concernant les différents départements de l’entreprise et leur évaluation globale. Ces réponses nous aident à améliorer sans cesse notre travail quotidien et notre service client pour que celui-ci soit chaque jour meilleur que le précédent.

En tant qu’entreprise véritablement impliquée dans l’amélioration de notre société, pour chaque enquête à laquelle nos clients ont répondu, nous effectuons un don de 5 euros au Groupe de Recherche sur le Métabolisme et les Cellules Souches Tumorales de l’Institut de Recherche en Santé d’Aragon.

Ce groupe de recherche étudie avec un intérêt particulier le rôle et la fonctionnalité des cellules souches tumorales, qui sont les principales cellules impliquées dans la formation des tumeurs, de la chimiorésistance et des métastases. C’est la raison pour laquelle l’élaboration de nouvelles stratégies thérapeutiques dirigées contre ces cellules est essentielle.

Les objectifs de l’IRS Aragón sont de rapprocher la recherche fondamentale et appliquée, les services cliniques et de santé, de créer un environnement de recherche qui intègre des professionnels de la santé, des spécialistes de la formation et des étudiants universitaires et postuniversitaires, ainsi que de constituer le lieu idéal pour attirer les talents et l’installation des grands équipements scientifiques et techniques. Pour connaître directement le travail de l’IRS Aragón et de tous les groupes de recherche, vous pouvez consulter ce lien.

Ce don de 5 euros pour chaque enquête de satisfaction répondue par chacun de nos clients s’inscrit dans le cadre des différentes actions de Responsabilité Sociale d’Entreprise que nous menons chez Élite Cementos. Plus d’informations sur nos politiques RSE sur ce lien.

Read more